Ma société va craquer ?


Publié le 03-05-2009 avec les tags : , ,

Ma société va craquer ?

Le fantasme de l'ennemi intérieur a enfin son ouvrage de référence. Un vrai livre que l'on ne lit que d'une main pendant que de l'autre on fracasse un caténaire SNCF. L'Insurrection qui vient est un titre rédigé par un Comité Invisible. Brrrr. Mais quoi de ce pamphlet ou des réactions sécuritaires qu'il engendre fait le plus peur ?


Point de départ de L'Insurrection qui vient, les émeutes télégéniques de novembre 2005 : "L'incendie de 2005 n'en finit plus de projeter son ombre sur toutes nos consciences. Ces premiers feux de joie sont le baptême d'une décennie pleine de promesses." La crise est un amuse-gueule alors. Vivement la suite.

Publié en 2007, ce petit livre prend modestement modèle sur les 7 cercles de l'enfer de Dante. Cette Divine Comédie moderne s'enfonce, cercle après cercle, dans les impasses de notre société. Le rapport à soi, au travail, à la consommation, à l'urbain, à la politique,... entre ces pages, le feu couve. Et sans savoir, nous sommes les incendiaires.

L'écriture est âpre, tendue, volontairement rentre-dedans et parfois tapée avec des moufles. Révolte adolescente et éjaculation de mots au menu, miam. Pourtant, le propos est souvent plus intéressant qu'un cri coléreux de pubère en train de muer. Construit en deux parties, constat et projet, L'Insurrection creuse pour mettre au jour les paradoxes de notre système de vie et établit que les couches de la société s'étirent et se cognent au risque de craquer.

Héritier direct du gauchisme des années 70, ce bréviaire témoigne d'une véritable pensée politique (démantèlement de l'exercice du pouvoir), d'une critique sociale générationnelle (utilisation maline du « nous »). Le projet principal semble être d'en finir avec l'individualisme qui nous tue à petit feu. Avoir un boulot en écrasant les autres candidats, devenir célèbre plus qu'utile, consommer comme des dingues en négligeant les ressources,... Oui, les arguments sont un peu faciles, le ton péremptoire et les comparaisons grossières, mais ce brûlot a l'audace de faire réfléchir. Oh mon Dieu !!

L'enfer, c'est les autres
Là où cette comédie devient divine, c'est que L'Insurrection a été retrouvé chez Julien Coupat, le terroriste de Tarnac. Il n'en a pas fallu plus pour que notre Ben Laden du pauvre, soit au yeux de Michèle Alliot-Marie, l'écrivaillon planqué du Comité Invisible. Preuve ridicule, mais preuve quand même (!). Julien Coupat dort en prison depuis le 15 novembre 2008. Rire jaune et comédie noire.

Le ton désabusé et le désenchantement des mots ne font pas pour autant de méchants terroristes, tout au plus des désespérés. Le projet du collectif d' « ultra-gauche » n'est que la possibilité d'une vie différente, autonome, auto-gérée. Utopie baba secouée au rock progressif. Juste de quoi faire trembler la fesse gauche sans toucher la droite. Comprenez que le plus grand malheur serait que l'on parvienne à se passer de ceux qui nous dirigent grâce à la peur. Là, c'est évidemment la droite qui tremble et qui réagit. Les intellos de Tarnac sont punis. La France est sauvée. Ouf.

Par quelle pensée bancale ces « rédacteurs » (ils ne se réclament pas « auteurs », car ils n'ont fait que compiler les idées dans l'air du temps) auraient craché leur plan machiavélique de destruction aux médias avant de commettre le moindre acte criminel ? Suicidaire. Quant à leur anonymat, loin d'être volontairement anxiogène comme la première flic de France l'a juré, il ne serait que pour parler au nom du plus grand nombre.

Peu importe, le mal est fait. Le doute est semé dans les esprits. Selon les autorités, le plus grand danger vient de l'intérieur, sous les cagoules, derrière les claviers d'ordinateurs, dans les halls d'immeubles. Si la solution est bien dans l'entraide, cela restera impossible tant que l'on aura peur les uns des autres. Cercle vicieux. Dis maman, c'est quand l'insurrection ?

Pruine


Vous en voulez plus ?

Extrait de l'Emission Arret sur Images sur son site web, au sujet de l'emballement médiatique autour de l'affaire des accusés de Tarnac et du livre L'Insurrection qui vient.

 




Cet article vous plaît, partagez le :

Votez pour nous :

Date de publication : 03-05-2009   Tags associés : , ,

Votre commentaire

Vous n'êtes pas identifié
Pour pouvoir poster un commentaire, vous devez être membre de Comprendrelactu.com et être identifié.

Inscription | Connexion | Quel est mon mot de passe ?


Avant de poster, consultez les mentions légales

Afin de garantir un bon esprit de participation, notre équipe se réserve le droit de supprimer tout message publicitaire, hors-sujet, abusif, diffamatoire, raciste ou injurieux.

Autres dossiers :



France Télévision dit adieu à la pub
La suppression de la pub aurait pu être une bonne idée. Malheureusement, lancée comme une bombe lors d'un show médiatique, cette ...

> lire la suite ...

En prison à 12 ans !
Bonjour mon petit, tu as 12 ans ? On t'a pécho avec une boulette de shit ? Félicitation ! Tu vas connaître les joies de l'incarcération. ...

> lire la suite ...

La France dans la crise : Oh tu vas prendre !
Aaaaaah sproutch !  Ceci était l'onomatopée symbolisant la crise financière qui secoue notre planète ; sous vos applaudissements. ...

> lire la suite ...

Les brèves de la semaine :

+ groovy baby ! Kim Jong il a le rythme dans la peau.   

+ vuvuzela : nouvelle arme de destruction massive  Doom comme vous ne l'avez jamais vu.     

+ Beware werewolf fags ! Une nouvelle tribu de d'jeuns révoltés vient de naître, inspirée par ce chef ...

+ Manga power Une petite vidéo intitulée TV Show par Manabe Takayuki (musique) et Sugimoto Kousuke  ...

+ The lol of the week #3 Reprise du "The lol of the week" avec une vidéo d'Action Discrète (diffusée ...

Inscription / Connexion

Vous n'êtes pas identifié, heureusement cela peut s'arranger :

> Inscription
> Connexion
> Quel est mon mot de passe ?
 
 
Mots clés :

Techno : Roy Tanck


ShoutMix chat widget
Nos derniers dossiers :

+ juste un autre blog sur le journalisme

+ La Corée du Nord, ce nouveau grand méchant Puissante machine à fantasme depuis la fin de la guerre froide, la République Populaire ...

+ Kino kabaret de l'absurde séance : un genre à part C'était pourtant le défi du Kino Kabaret de l'Absurde séance, un événement ...

+ Au secours de Keanu Reeves D'après les troublions de 4 Chan, Keanu Reeves a besoin qu'on lui remonte le moral. Depuis la ...

+ Pourquoi Wes Craven n’ira pas voir le remake des Griffes de la nuit Alors que la sortie du remake des griffes de la nuit approche à grands pas, Wes Craven est ...

+ PsychoPuppets : chatroulette Pour la petite histoire, cette BD raconte les folles aventures de la conscience d'un homme. Dans l'épisode ...

+ ''Le joueur du grenier'' touch my retrogaming Pourtant, si vous fouillez un peu dans votre mémoire, vous retrouverez sans doute des souvenirs ...

+ La fin de Lost sera décevante Lost a cette particularité d'être un genre de série tout à fait inédit. ...

+ Je déteste Serge Gainsbourg... On pourrait craindre un vieux mix réalisé dans une cave d'amateur mais non, on a du grand ...

+ It’s comming : Lost Saison 6 [Attention, gros spoilers à l'horizon] Rappelez vous :  ensevelie sous des débris ...

+ Berlusconi : le meilleur personnage de soap opéra Le mois de décembre fut faste pour le président du conseil italien. Après une accolade ...

+ « La route » : l’humanité en sursis Le film est tiré du livre américain « The road » écrit par Cormac McCarthy ...

+ Les députés godillots sur la toile ! Si l'absentéisme parlementaire a toujours été plus ou moins excusé du fait ...

+ Tara pliée en 4 Tara Gregson est malade et elle le sait. Dans un pavillon de banlieue modèle, malgré un ...

+ Grippe porcine et grosse parano Originaire du pays des tacos (le Mexique quoi !), ce virus s'est particulièrement répandu ...



Get Firefox