Dr. House contrôle le polar


Publié le 03-02-2009 avec les tags : , ,

Dr. House contrôle le polar

Le cynisme au service du polar, super idée. Surtout si c'est le maître actuel de cet art mordant de la rhétorique qui l'utilise. Voici donc « Tout est sous contrôle » de Hugh Laurie. Oui, quand Dr. House ne tient pas le scalpel, il tient la plume. Et la personne aux deux personnes devient écrivain. Malin.


Le polar humoristique est un genre sous-estimé. On se prend alors à rêver d'une enquête poilante signée Patrick Sébastien, « Ah si tu pouvais fermer... la porte ». Que nenni mon bon. Les blagues au ras de la salle de jeux seraient trop ésotériques pour les fans de série noire. Non, il faut de la blague évoluée, chic et sport. Et voilà qu'entre en piste l'ironie british de Hugh Laurie, génial papa rêveur de Stuart Little, et accessoirement interprète de Dr. House (l'un étant plus inquiétant que l'autre).

Action. Thomas Lang est un enquêteur à la petite semaine. Grognon, fainéant, fauché, c'est surtout un type bien quoi qu'en pensent ceux qui l'entourent. Engagé pour tuer un homme d'affaires, il ne trouve rien de mieux que d'aller prévenir sa potentielle victime. Problème, le ministère de la défense lui tombe dessus et a du mal à gober son histoire de contrat caduc. Problème bis, la fille du futur mort lui propose de déjouer avec elle et son papounet un complot mondial. La routine quoi. Hélicoptères de combat, mafia russe, trafic de drogue et amour vache parsèment le chemin abrupt de Thomas. Lui n'a qu'un but, que tout le monde lui lâche enfin la grappe.

L'enquête en elle-même n'est pas méga over fraîche. Ce qui l'est en revanche, c'est bien le style uppercut des dialogues et la mauvaise foi du personnage central. Répliques et vannes glissent de la bouche du héros plus vite qu'un pet sur une toile cirée. L'esprit anglais mordant du médecin à la canne frappe juste. À la lecture, on entend presque la voix mal embouchée de House himself. À croire que Hugh Laurie a fait de son double télévisuel une véritable extension de lui (ou l'inverse). Son double de papier ne fait que confirmer.

Passé les premières pages, le concept de départ oppresse un tantinet. La verve narquoise systématique de Thomas fatigue, comme nous fatiguerait un type toujours planqué derrière ses blagounettes à la machine à café. Malgré tout, Hugh Laurie touche avec ce mec maladroit et orgueilleux. Syndrome du bon pote, pas du bon flic. C'est déjà bien. Ce bouquin prouve que l'on peut sourire dans le polar. Pas besoin de crimes dégueulasses et de litres de sang. Quoi que les deux ensemble puissent être cool (« Ma voisine s'est fait étriper. Et dire qu'elle n'aimait pas Abba ! Hi Hi ! »).

« The Gun seller », titre original du livre, a déjà été acheté par les studios MGM. Écrit en 1996, « Tout est sous contrôle » vient seulement de sortir chez nous le 29 janvier dernier, à cause (ou grâce ?) au succès de la série médicale US. Résultat : un polar sympathique pour poireauter dans une salle d'attente le sourire aux lèvres. Ce qui n'arrive pas souvent finalement.

Pruine


Vous en voulez plus ?

Tout est sous contrôle (The Gun seller), de Hugh Laurie.

Broché ed. Sonatine, le 29 janv. 2009, 400 p.




Cet article vous plaît, partagez le :

Votez pour nous :

Date de publication : 03-02-2009   Tags associés : , ,

Votre commentaire

Vous n'êtes pas identifié
Pour pouvoir poster un commentaire, vous devez être membre de Comprendrelactu.com et être identifié.

Inscription | Connexion | Quel est mon mot de passe ?


Avant de poster, consultez les mentions légales

Afin de garantir un bon esprit de participation, notre équipe se réserve le droit de supprimer tout message publicitaire, hors-sujet, abusif, diffamatoire, raciste ou injurieux.

Autres dossiers :



Les Watchmen sont de retour !
« Les comics, c'est pour les gamins qui aiment les hommes en costumes bariolés », n'a de cesse de vous répéter votre oncle ...

> lire la suite ...

Wolverine, Arme X : le comics sort ses griffes
Il est des oeuvres qui sont fondatrices dans le petit univers des geeks. Watchmen, la BD d'Allan Moore en est un bon exemple. Mais celle qui nous intéresse ...

> lire la suite ...

Un horizon de cendres : zombie, mon amour de toujours
Vous l'aurez remarqué, la mode chez les geeks est tournée vers le post apocalyptique et les morts vivants. Selon certaines études ...

> lire la suite ...

Vollmann et la question qui tue
Pendant que Paris Hilton claque l'équivalent du PIB belge en bijoux pour chien, des milliers de gens mangent dans les poubelles et on fait semblant ...

> lire la suite ...

La horde du contrevent
C'est une histoire qui parle de cohésion, d'idéaux, d'amour, de « gnaque » comme il dirait le gros. Lui, la masse, la pointe ...

> lire la suite ...

« Ce livre va vous sauver la vie » - A.M Homes
Drôle de titre pour un drôle de livre. Ovni littéraire, il mérite un détour par ses lignes légères. A.M ...

> lire la suite ...

Festiblog 4.0 : je signe où ?
La 4ème édition du Festiblog s'est déroulée pendant le week end du 27 au 28 septembre à la cour Saint-émilion ...

> lire la suite ...

Les brèves de la semaine :

+ groovy baby ! Kim Jong il a le rythme dans la peau.   

+ vuvuzela : nouvelle arme de destruction massive  Doom comme vous ne l'avez jamais vu.     

+ Beware werewolf fags ! Une nouvelle tribu de d'jeuns révoltés vient de naître, inspirée par ce chef ...

+ Manga power Une petite vidéo intitulée TV Show par Manabe Takayuki (musique) et Sugimoto Kousuke  ...

+ The lol of the week #3 Reprise du "The lol of the week" avec une vidéo d'Action Discrète (diffusée ...

Inscription / Connexion

Vous n'êtes pas identifié, heureusement cela peut s'arranger :

> Inscription
> Connexion
> Quel est mon mot de passe ?
 
 
Mots clés :

Techno : Roy Tanck


ShoutMix chat widget
Nos derniers dossiers :

+ juste un autre blog sur le journalisme

+ La Corée du Nord, ce nouveau grand méchant Puissante machine à fantasme depuis la fin de la guerre froide, la République Populaire ...

+ Kino kabaret de l'absurde séance : un genre à part C'était pourtant le défi du Kino Kabaret de l'Absurde séance, un événement ...

+ Au secours de Keanu Reeves D'après les troublions de 4 Chan, Keanu Reeves a besoin qu'on lui remonte le moral. Depuis la ...

+ Pourquoi Wes Craven n’ira pas voir le remake des Griffes de la nuit Alors que la sortie du remake des griffes de la nuit approche à grands pas, Wes Craven est ...

+ PsychoPuppets : chatroulette Pour la petite histoire, cette BD raconte les folles aventures de la conscience d'un homme. Dans l'épisode ...

+ ''Le joueur du grenier'' touch my retrogaming Pourtant, si vous fouillez un peu dans votre mémoire, vous retrouverez sans doute des souvenirs ...

+ La fin de Lost sera décevante Lost a cette particularité d'être un genre de série tout à fait inédit. ...

+ Je déteste Serge Gainsbourg... On pourrait craindre un vieux mix réalisé dans une cave d'amateur mais non, on a du grand ...

+ It’s comming : Lost Saison 6 [Attention, gros spoilers à l'horizon] Rappelez vous :  ensevelie sous des débris ...

+ Berlusconi : le meilleur personnage de soap opéra Le mois de décembre fut faste pour le président du conseil italien. Après une accolade ...

+ « La route » : l’humanité en sursis Le film est tiré du livre américain « The road » écrit par Cormac McCarthy ...

+ Les députés godillots sur la toile ! Si l'absentéisme parlementaire a toujours été plus ou moins excusé du fait ...

+ Tara pliée en 4 Tara Gregson est malade et elle le sait. Dans un pavillon de banlieue modèle, malgré un ...

+ Grippe porcine et grosse parano Originaire du pays des tacos (le Mexique quoi !), ce virus s'est particulièrement répandu ...



Get Firefox