''J'irai dormir à Hollywood'', un road trip étonnant


Publié le 24-11-2008 avec les tags : , , ,


Antoine de Maximy est un taré. Ancien reporter de guerre, il s'est reconverti dans le docu couillu et le voyage improvisé jusqu'à en faire sa marque de fabrique dans la série "J'irai dormir chez vous". Filmé par trois caméras (une fixée sur lui, filmant son visage, une accrochée à l'épaule et une mobile) il nous invite dans ce film à faire un road trip chez les cowboys.

 


Dans "j'irai dormir à Hollywood", notre globe trotter part faire la traversée des USA. Dans un anglais à l'accent bien approximatif, il demande, discute, rigole et partage un peu d'humanité avec les habitants de ce drôle de continent (oh, c'est beau). Comme dans la série son but est de partager la vie des vrais Américains mais aussi des stars d'Hollywood.


Tout le long de ce voyage, les rencontres étonnantes ou très flippantes se succèdent, tandis que l'on découvre une Amérique profondément déjantée, injuste, pauvre, drôle, ou idiote. Antoine croise des indiens Navarros qui vivent sans électricité, des Amish, des drogués, des fous ou bien des clodos au grand cœur. Toutes ces rencontres sont marquantes et vous permettent d'avoir une autre image de ce pays. Car si le but est de dormir chez une star à Hollywood, on comprend vite que les vrais américains n'ont rien à voir avec Georges Clooney ou Will Smith.

La vraie force du film réside dans la manière dont Antoine filme ses rencontres. La caméra qui le filme le met, en quelque sorte, en scène, tandis que la mobile ou celle accrochée à son épaule vous immerge dans son voyage. On note que les moments où il est en danger sont filmés par la première caméra, histoire d'apporter de la distance dans les moments vraiment "chauds" du film (il y en a deux et ils sont vraiment très angoissants).

Mais rassurez-vous il y a aussi beaucoup de moments drôles et émouvants faisant de ce film la meilleure simulation de voyage jamais portée sur grand écran. Une réussite.


Vous en voulez plus ?

 

 

Le site officiel de "J'irai dormir chez vous"

 

Docjones




Cet article vous plaît, partagez le :

Votez pour nous :

Date de publication : 24-11-2008   Tags associés : , , ,

Votre commentaire

Vous n'êtes pas identifié
Pour pouvoir poster un commentaire, vous devez être membre de Comprendrelactu.com et être identifié.

Inscription | Connexion | Quel est mon mot de passe ?


Avant de poster, consultez les mentions légales

Afin de garantir un bon esprit de participation, notre équipe se réserve le droit de supprimer tout message publicitaire, hors-sujet, abusif, diffamatoire, raciste ou injurieux.

Autres dossiers :



Pourquoi Wes Craven n’ira pas voir le remake des Griffes de la nuit
À l'occasion de la sortie du remake des Griffes de la nuit, retour sur la création d'un des vilains les plus marquants de l'histoire du cinéma ...

> lire la suite ...

« La route » : l’humanité en sursis
On savait que le genre post apocalyptique avait été remis au goût du jour grâce à la vague de films sur les zombies. Cependant ...

> lire la suite ...

The machine girl : c’est trop moignon !
Vous êtes un gros geek qui adore les trucs du japon. Vous êtes prêt à bouffer n'importe quoi du moment que ça a les yeux ...

> lire la suite ...

Benjamin Button ou l'homme à l'envers
Vivre à contre-sens, la folle liberté. « L'étrange histoire de Benjamin Button » aurait pu être  ...

> lire la suite ...

Fascinant Twilight
Stephenie Meyer a touché le jackpot. Sa tétralogie fascination, qui a déjà aspiré l'attention de millions de lecteurs, ...

> lire la suite ...

Largo Winch, le milliardaire du dimanche
Beau garçon, baroudeur, sûr de lui, riche, très riche même, Largo a tout pour plaire et il le sait. Malheureusement pour lui ...

> lire la suite ...

Le bon la brute et le cinglé : un western jouissif et décomplexé
Un chasseur de prime qui aime son fusil, un tueur à gage qui se la pète et un cinglé qui défouraille à tout va. Entre ...

> lire la suite ...

Mesrine par Richet, l'instinct de filmer
Jacques Mesrine, héros étincelant ou sombre truand ? Les deux coexistent et s'affrontent dans « L'Instinct de mort », film double ...

> lire la suite ...

Appaloosa : l'histoire de deux cowboy qui s'aiment
Nan ressurez-vous, on ne parle pas des torrides passions  entre Heath Ledger, et Jake Gyllenhaal mais d'une amitié virile entre Virgil Cole ...

> lire la suite ...

Les brèves de la semaine :

+ groovy baby ! Kim Jong il a le rythme dans la peau.   

+ vuvuzela : nouvelle arme de destruction massive  Doom comme vous ne l'avez jamais vu.     

+ Beware werewolf fags ! Une nouvelle tribu de d'jeuns révoltés vient de naître, inspirée par ce chef ...

+ Manga power Une petite vidéo intitulée TV Show par Manabe Takayuki (musique) et Sugimoto Kousuke  ...

+ The lol of the week #3 Reprise du "The lol of the week" avec une vidéo d'Action Discrète (diffusée ...

Inscription / Connexion

Vous n'êtes pas identifié, heureusement cela peut s'arranger :

> Inscription
> Connexion
> Quel est mon mot de passe ?
 
 
Mots clés :

Techno : Roy Tanck


ShoutMix chat widget
Nos derniers dossiers :

+ juste un autre blog sur le journalisme

+ La Corée du Nord, ce nouveau grand méchant Puissante machine à fantasme depuis la fin de la guerre froide, la République Populaire ...

+ Kino kabaret de l'absurde séance : un genre à part C'était pourtant le défi du Kino Kabaret de l'Absurde séance, un événement ...

+ Au secours de Keanu Reeves D'après les troublions de 4 Chan, Keanu Reeves a besoin qu'on lui remonte le moral. Depuis la ...

+ Pourquoi Wes Craven n’ira pas voir le remake des Griffes de la nuit Alors que la sortie du remake des griffes de la nuit approche à grands pas, Wes Craven est ...

+ PsychoPuppets : chatroulette Pour la petite histoire, cette BD raconte les folles aventures de la conscience d'un homme. Dans l'épisode ...

+ ''Le joueur du grenier'' touch my retrogaming Pourtant, si vous fouillez un peu dans votre mémoire, vous retrouverez sans doute des souvenirs ...

+ La fin de Lost sera décevante Lost a cette particularité d'être un genre de série tout à fait inédit. ...

+ Je déteste Serge Gainsbourg... On pourrait craindre un vieux mix réalisé dans une cave d'amateur mais non, on a du grand ...

+ It’s comming : Lost Saison 6 [Attention, gros spoilers à l'horizon] Rappelez vous :  ensevelie sous des débris ...

+ Berlusconi : le meilleur personnage de soap opéra Le mois de décembre fut faste pour le président du conseil italien. Après une accolade ...

+ « La route » : l’humanité en sursis Le film est tiré du livre américain « The road » écrit par Cormac McCarthy ...

+ Les députés godillots sur la toile ! Si l'absentéisme parlementaire a toujours été plus ou moins excusé du fait ...

+ Tara pliée en 4 Tara Gregson est malade et elle le sait. Dans un pavillon de banlieue modèle, malgré un ...

+ Grippe porcine et grosse parano Originaire du pays des tacos (le Mexique quoi !), ce virus s'est particulièrement répandu ...



Get Firefox