« La route » : l’humanité en sursis


Publié le 02-12-2009 avec les tags : , ,

« La route » : l’humanité en sursis

On savait que le genre post apocalyptique avait été remis au goût du jour grâce à la vague de films sur les zombies. Cependant voilà bien longtemps que le genre n'avait pas été évoqué dans sa forme la plus adulte, la plus réaliste et la plus sombre. "La route" est réservée aux fans hardcore du genre.


Le film est tiré du livre américain « The road » écrit par Cormac McCarthy et récompensé de multiples fois notamment par le prix Pulitzer de la fiction. N'ayant pas lu le livre, je suis bien incapable de vous dire si l'adaptation est fidèle. Reste que le film est une belle réussite. L'histoire est ce qu'il y a de plus simple : après une catastrophe dont on ne sait rien, la Terre semble plongée dans un hiver perpétuel aux effets ravageurs sur la nature. Dix ans plus tard, un homme et son fils, dont on ne connaît pas les noms, descendent vers le Sud dans l'espoir de trouver un endroit plus habitable.

L'humanité survit-elle à la fin du monde ?

Ceux qui s'attendent à une nouvelle histoire de science fiction pourront être déçus. Oubliez les gentils tueurs de morts-vivants de Zombiland ou les mutants en 3D du très moyen « je suis une légende ». « La route » est autrement plus réaliste et plus effrayant. Viggo Mortensen et Kodi Smit-McPhee forment un tandem attachant auquel on s'identifie sans problème. Ils évoluent dans des décors hallucinants représentant une nature morte, peuplée d'arbres sans feuilles et de ruines pourries. Non seulement le duo doit gérer un quotidien de vagabonds crasseux et affamés, mais il doit aussi échapper à des gangs armés poussés au cannibalisme par la faim. Contrairement aux héros de base, le père n'est pas armé jusqu'aux dents et, s'il possède un pistolet, il garde précieusement les deux dernières balles pour lui et son fils. Bref on souffre avec eux et on se sent impliqué dans leur voyage, une chose de plus en plus rare dans les productions actuelles.

Au-delà du récit d'une survie périlleuse, le film permet au spectateur d'utiliser son cerveau et de s'interroger sur la perte de l'humanité. Dans un monde où l'Homme devient un loup pour l'Homme, le père fait tout pour protéger son fils quitte à perdre toujours un peu plus son âme. Aux scènes d'action succèdent des dialogues empreints de questions métaphysiques sur le bien (l'enfant et sa générosité) et le mal (les groupes de cannibales). Ces questionnements pourraient facilement faire grogner mais heureusement, ils sonnent toujours juste. On comprend alors que, dans un monde dévasté, le seul héritage que ce père peut offrir à son fils s'avère être la conservation de son humanité.

« La route »
Un film de John Hillcoat.
Avec Viggo Mortensen, Kodi Smit-McPhee, Robert Duvall.
 

Docjones





Cet article vous plaît, partagez le :

Votez pour nous :

Date de publication : 02-12-2009   Tags associés : , ,

Votre commentaire

Vous n'êtes pas identifié
Pour pouvoir poster un commentaire, vous devez être membre de Comprendrelactu.com et être identifié.

Inscription | Connexion | Quel est mon mot de passe ?


Avant de poster, consultez les mentions légales

Afin de garantir un bon esprit de participation, notre équipe se réserve le droit de supprimer tout message publicitaire, hors-sujet, abusif, diffamatoire, raciste ou injurieux.

Autres dossiers :



Pourquoi Wes Craven n’ira pas voir le remake des Griffes de la nuit
À l'occasion de la sortie du remake des Griffes de la nuit, retour sur la création d'un des vilains les plus marquants de l'histoire du cinéma ...

> lire la suite ...

The machine girl : c’est trop moignon !
Vous êtes un gros geek qui adore les trucs du japon. Vous êtes prêt à bouffer n'importe quoi du moment que ça a les yeux ...

> lire la suite ...

Benjamin Button ou l'homme à l'envers
Vivre à contre-sens, la folle liberté. « L'étrange histoire de Benjamin Button » aurait pu être  ...

> lire la suite ...

Fascinant Twilight
Stephenie Meyer a touché le jackpot. Sa tétralogie fascination, qui a déjà aspiré l'attention de millions de lecteurs, ...

> lire la suite ...

Largo Winch, le milliardaire du dimanche
Beau garçon, baroudeur, sûr de lui, riche, très riche même, Largo a tout pour plaire et il le sait. Malheureusement pour lui ...

> lire la suite ...

Le bon la brute et le cinglé : un western jouissif et décomplexé
Un chasseur de prime qui aime son fusil, un tueur à gage qui se la pète et un cinglé qui défouraille à tout va. Entre ...

> lire la suite ...

''J'irai dormir à Hollywood'', un road trip étonnant
Antoine de Maximy est un taré. Ancien reporter de guerre, il s'est reconverti dans le docu couillu et le voyage improvisé jusqu'à ...

> lire la suite ...

Mesrine par Richet, l'instinct de filmer
Jacques Mesrine, héros étincelant ou sombre truand ? Les deux coexistent et s'affrontent dans « L'Instinct de mort », film double ...

> lire la suite ...

Appaloosa : l'histoire de deux cowboy qui s'aiment
Nan ressurez-vous, on ne parle pas des torrides passions  entre Heath Ledger, et Jake Gyllenhaal mais d'une amitié virile entre Virgil Cole ...

> lire la suite ...

Les brèves de la semaine :

+ groovy baby ! Kim Jong il a le rythme dans la peau.   

+ vuvuzela : nouvelle arme de destruction massive  Doom comme vous ne l'avez jamais vu.     

+ Beware werewolf fags ! Une nouvelle tribu de d'jeuns révoltés vient de naître, inspirée par ce chef ...

+ Manga power Une petite vidéo intitulée TV Show par Manabe Takayuki (musique) et Sugimoto Kousuke  ...

+ The lol of the week #3 Reprise du "The lol of the week" avec une vidéo d'Action Discrète (diffusée ...

Inscription / Connexion

Vous n'êtes pas identifié, heureusement cela peut s'arranger :

> Inscription
> Connexion
> Quel est mon mot de passe ?
 
 
Mots clés :

Techno : Roy Tanck


ShoutMix chat widget
Nos derniers dossiers :

+ juste un autre blog sur le journalisme

+ La Corée du Nord, ce nouveau grand méchant Puissante machine à fantasme depuis la fin de la guerre froide, la République Populaire ...

+ Kino kabaret de l'absurde séance : un genre à part C'était pourtant le défi du Kino Kabaret de l'Absurde séance, un événement ...

+ Au secours de Keanu Reeves D'après les troublions de 4 Chan, Keanu Reeves a besoin qu'on lui remonte le moral. Depuis la ...

+ Pourquoi Wes Craven n’ira pas voir le remake des Griffes de la nuit Alors que la sortie du remake des griffes de la nuit approche à grands pas, Wes Craven est ...

+ PsychoPuppets : chatroulette Pour la petite histoire, cette BD raconte les folles aventures de la conscience d'un homme. Dans l'épisode ...

+ ''Le joueur du grenier'' touch my retrogaming Pourtant, si vous fouillez un peu dans votre mémoire, vous retrouverez sans doute des souvenirs ...

+ La fin de Lost sera décevante Lost a cette particularité d'être un genre de série tout à fait inédit. ...

+ Je déteste Serge Gainsbourg... On pourrait craindre un vieux mix réalisé dans une cave d'amateur mais non, on a du grand ...

+ It’s comming : Lost Saison 6 [Attention, gros spoilers à l'horizon] Rappelez vous :  ensevelie sous des débris ...

+ Berlusconi : le meilleur personnage de soap opéra Le mois de décembre fut faste pour le président du conseil italien. Après une accolade ...

+ Les députés godillots sur la toile ! Si l'absentéisme parlementaire a toujours été plus ou moins excusé du fait ...

+ Tara pliée en 4 Tara Gregson est malade et elle le sait. Dans un pavillon de banlieue modèle, malgré un ...

+ Grippe porcine et grosse parano Originaire du pays des tacos (le Mexique quoi !), ce virus s'est particulièrement répandu ...



Get Firefox