Our body, à corps ouvert : qui veut du jambon ?


Publié le 01-04-2009 avec les tags : , ,

Our body, à corps ouvert : qui veut du jambon ?

Amateurs d'art déviant, l'exposition Our Body, à corps ouvert est faite pour vous. En provenance directe de la Chine, des cadavres d'êtres humains plastifiés ont été disséqués dans tous les sens pour satisfaire votre culture médicale ou votre goût des choses mortes.


L'exposition Our body, à corps ouvert est ouverte jusqu'au 10 mai à l'espace Madeleine et vous permet d'observer de près la géographie d'un corps humain. Muscles, peau, organes, nerfs et vaisseaux sanguins, tout y passe pour le plus grand plaisir des étudiants en médecine.

Les corps que vous découvrez sont plastinifiés selon une technique de conservation inventée à la fin des années 70 par l'anatomiste Gunther von Hagens (daz). Les corps sont plongés dans de l'acétone pour éliminer l'eau et les tissus graisseux. Ces éléments sont remplacés par un gel de silicone qui est ensuite durci empêchant la dégradation des tissus et l'odeur de cadavre. Vient ensuite le travail de découpe et de mise en valeur des organes. Le processus dure plusieurs milliers d'heures et peut prendre toute une année. Au final les muscles ressemblent à un assemblage de jambons de Bayonne.

L'expo est divisée en sections anatomiques. Système digestif, nerveux, respiratoire, sanguin... A chaque salle, un ou plusieurs corps découpés en tranches ou bien écorchés. Si l'intérêt scientifique de cette exposition est certain, son côté artistique laisse franchement à désirer. On s'extasie rarement devant une peau humaine étalée comme une descente de lit. Reste que certaines pièces sont absolument magnifiques comme ce squelette recouvert uniquement de ses veines.

Condamnés à mort ?
Depuis quelques semaines cette exposition suscite une polémique des plus tenaces. Les corps utilisés sont tous d'origine chinoise et il semblerait que la plupart ne soient pas des dons volontaires à la science. Selon les associations Ensemble contre la peine de mort (ECPM) et Solidarité Chine, des familles de condamnés à mort n'auraient jamais pu récupérer les corps. Les associations demandent à l'organisateur de l'exposition et directeur de la société Encore Production, Pascal Bernardin, de fournir les papiers nécessaires justifiant la provenance des corps. Une requête en référé a été déposée devant le tribunal de grande instance à Paris. Alors dépêchez vous d'aller voir cette expo avant qu'il ne soit trop tard, car mises à part les questions d'éthique, l'aspect unique et déviant de cette exposition mérite à lui seul le détour.

Docjones


Vous en voulez plus ?

Le site internet de l'exposition

"Our Body, à corps ouvert", une expo sympa qui donne la gerbe
Ouvert toute la semaine à l'espace madeleine (Metro Madeleine)
Du 12 février au 10 mai
13 euros 50 pour les étudiants et les chômeurs
15 euros 50 pour les autres

Crédit photos : Dave77459




Cet article vous plaît, partagez le :

Votez pour nous :

Date de publication : 01-04-2009   Tags associés : , ,

Votre commentaire

Vous n'êtes pas identifié
Pour pouvoir poster un commentaire, vous devez être membre de Comprendrelactu.com et être identifié.

Inscription | Connexion | Quel est mon mot de passe ?


Avant de poster, consultez les mentions légales

Afin de garantir un bon esprit de participation, notre équipe se réserve le droit de supprimer tout message publicitaire, hors-sujet, abusif, diffamatoire, raciste ou injurieux.

Autres dossiers :



juste un autre blog sur le journalisme
 Hello, juste un petit mot pour vous dire d'aller là-bas. Oui c'est honteux d'utiliser ce site respectable pour faire de la publicité ...

> lire la suite ...

Kino kabaret de l'absurde séance : un genre à part
Faire un court métrage en 48h, c'est déjà difficile. Mais si ça implique d'y mettre des tueurs psychopathes, des vampires, ...

> lire la suite ...

Looking for Mister Baer
Edouard Baer campe à nouveau sa pièce Looking for mister Castang. Réécrite, la folle histoire prend cette fois le théâtre ...

> lire la suite ...

Le salon du chocolat 2008, les manchots ne sont toujours pas acceptés
Le salon du chocolat – ou devrais je plutôt dire de la gourmandise – a fermé ses portes dimanche 2 novembre. Les visiteurs affamés ...

> lire la suite ...

Les zombies déferlent sur Paris
L'horreur est arrivé dimanche 26 octobre, en milieu d'après-midi, dans le cœur de la capitale française.

> lire la suite ...

''Gore'', le spectacle sanguinolant
Pour la première chronique théatre de ce site, on va faire dans l'original avec « Gore », en représentation ...

> lire la suite ...

Angers s'envole avec les accroches coeur 2008
Le week-end dernier, la tignasse au vent et des rêves pleins la tête, j'ai sauté dans un TGV -même pas en retard - direction Angers, ...

> lire la suite ...

Les brèves de la semaine :

+ groovy baby ! Kim Jong il a le rythme dans la peau.   

+ vuvuzela : nouvelle arme de destruction massive  Doom comme vous ne l'avez jamais vu.     

+ Beware werewolf fags ! Une nouvelle tribu de d'jeuns révoltés vient de naître, inspirée par ce chef ...

+ Manga power Une petite vidéo intitulée TV Show par Manabe Takayuki (musique) et Sugimoto Kousuke  ...

+ The lol of the week #3 Reprise du "The lol of the week" avec une vidéo d'Action Discrète (diffusée ...

Inscription / Connexion

Vous n'êtes pas identifié, heureusement cela peut s'arranger :

> Inscription
> Connexion
> Quel est mon mot de passe ?
 
 
Mots clés :

Techno : Roy Tanck


ShoutMix chat widget
Nos derniers dossiers :

+ juste un autre blog sur le journalisme

+ La Corée du Nord, ce nouveau grand méchant Puissante machine à fantasme depuis la fin de la guerre froide, la République Populaire ...

+ Kino kabaret de l'absurde séance : un genre à part C'était pourtant le défi du Kino Kabaret de l'Absurde séance, un événement ...

+ Au secours de Keanu Reeves D'après les troublions de 4 Chan, Keanu Reeves a besoin qu'on lui remonte le moral. Depuis la ...

+ Pourquoi Wes Craven n’ira pas voir le remake des Griffes de la nuit Alors que la sortie du remake des griffes de la nuit approche à grands pas, Wes Craven est ...

+ PsychoPuppets : chatroulette Pour la petite histoire, cette BD raconte les folles aventures de la conscience d'un homme. Dans l'épisode ...

+ ''Le joueur du grenier'' touch my retrogaming Pourtant, si vous fouillez un peu dans votre mémoire, vous retrouverez sans doute des souvenirs ...

+ La fin de Lost sera décevante Lost a cette particularité d'être un genre de série tout à fait inédit. ...

+ Je déteste Serge Gainsbourg... On pourrait craindre un vieux mix réalisé dans une cave d'amateur mais non, on a du grand ...

+ It’s comming : Lost Saison 6 [Attention, gros spoilers à l'horizon] Rappelez vous :  ensevelie sous des débris ...

+ Berlusconi : le meilleur personnage de soap opéra Le mois de décembre fut faste pour le président du conseil italien. Après une accolade ...

+ « La route » : l’humanité en sursis Le film est tiré du livre américain « The road » écrit par Cormac McCarthy ...

+ Les députés godillots sur la toile ! Si l'absentéisme parlementaire a toujours été plus ou moins excusé du fait ...

+ Tara pliée en 4 Tara Gregson est malade et elle le sait. Dans un pavillon de banlieue modèle, malgré un ...

+ Grippe porcine et grosse parano Originaire du pays des tacos (le Mexique quoi !), ce virus s'est particulièrement répandu ...



Get Firefox